• Neptune

    C 'était  son anniversaire le 23 septembre 2009, l'anniversaire de sa découverte.
     
    Ce qui est très touchant, c' est que Neptune ce jour là transitait  à 24 degrés du Verseau et  était  conjoint, à un degré d'écart à lui même dans son ciel astral de Naissance le jour de  sa découverte où il se positionait à 25 ° degré verseau sur le symbole : " un papillon dont l'aile droite est plus belle"


    Quand Dane Rudyar commente ce symbole en le définissant comme "aboutissement de la transmutation des énergies émotionnelles", il se sait pas encore que la science va découvrir les fonctionnalités du cerveau et attribuer l'intuition et l'inspiraration à l'aile droite de notre papillon mental, ignorant encore cette  inversion avec celle des fonctionnalités du corps droit qui repond à la logique du cerveau gauche et vice versa.


    Qui mieux que Neptune active l'inspiration?

    Dans le thème d'Urbain Le Verrier un très joli cerf volant pointe vers neptune avec à sa base  jupiter sur l'ascendant  et dont  les deux ailes sont la lune et saturne; On peut constater toute l'inportance que donne là encore cette figure à la fonction féminine !

     Brille , ce jour de découverte de Neptune, un beau  soleil en balance  qui vient declancher, dans ce premier signe collectif de la roue astrale,  la préparation d'un nouvel équilibre de la conscience collective de l'humanité. Ceci explique aussi pourquoi Neptune est en sagittaire , signe de la pensée collective qui va commencer à prendre un nouveau cap.

    L' ascendant est en cancer, le signe de la féminité , ce rééquilibrage va donc chercher son essence dans la part féminine de chaque être humain  .

     La présence de la lune en Scorpion  prend alors toute sa dimmension alchimique dans son rapport à Neptune à six degrés du scorpion sur le degré La ruée vers l'or et la migration qu'elle entraine.

    Déviée de sa fonction divine, cette image pourrait parler de l'illusion qu' apporte le rêve de richesse matérielle et la cupidité, mais intériorisée dans son processus interieur alchimique, c est la très belle image des énergies internes qui entament leur processus pour se diriger vers l'ouverture du coeur , la ruée vers l'or du coeur.

    Neptune termine actuellement son tour du zodiaque après être passé une fois dans toutes les maisons depuis 1846 en les nettoyant à grandes eaux, une à une ; Elle  se prépare, après avoir contribué ainsi à élargir et spiritualiser la conscience collective de l'humanité dans les douze demeures par lesquelles elle s'exprime , à rentrer chez elle, dans sa maison , celle des poissons, pour fêter 2012 et le nouveau Monde qui se prépare.
     
    http://www.astrotheme.fr/portraits/uzuv6asr3A36.htm
     
    Bon anniversaire Urbain

    Comment féter Neptune sans fêter Urbain le verrier , son découvreur?

    Neptune , dans son  thème est à 11 degré en sagittaire dont le symbole sabian est : " Dans l'aile gauche d'un temple archaique, une lampe brûle dans un récipient à forme humaine " , pour lequel  Dane Rudyar donne l'interpretation " il s'agit de deconditionner une conscience empoisonnée dans des stéréotypes intellectuels entièrment subordonnés à des valeurs quantitatives prônant "l'objectivité" et la conformité au normes culturelles" .  En une seule et superbe image est donnée toute la valeur du cadeau que cet homme va offrir à l'humanité par sa découverte , fruit de son méticuleux labeur d'astronome.

     Après  avoir caché dans son propre thème de naissance   une partie de son énigme dans l'image du papillon , sa fonction cérébrale de réequilibrage de la conscience, Neptune nous délivre  l'autre moitié de son secret dans cette image corporelle.   l'aile gauche de l'homme est en ruine, délabrée coupée de son féminin intérieur qui n'anime plus son corps et auquel il est fondaMental qu'il se reconnecte.
     


    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :