• Sainte Thérèse d'Avila donnera à la foi chrétienne une réelle authenticité

    Bêlier ascendant Bêlier

    Thérèse D'Avila, petite fille, rêvait de chevalerie, vertu sociale de l'action héroique, bien en vogue à son époque, au moyen âge. 

     Cette aspiration était portée par un Mars dominant sur un symbole d'agressivité "un carquois plein de flêche", énergie conquérante amplifiée, par Jupiter, mais sous contrôle de saturne qui lui faisait opposition. Canaliser un surccroit d'énergie et de pulsions sera son véritable chemin de croix. 

    Son ascendant donnait à sa raison d'être l'assise d'un pouvoir personnel, au degré 11 Bêlier " le dirigeant d'une nation", qui allait lui permettre de centraliser son énergie pour répandre, par l'ordre et l'organisation, la confiance idéaliste en une image mentale christique, de l'ordre universel illustrée par "un vol d'oies sauvage qui dessine un triangle dans le ciel."

    Le Noeud Nord de ste Thérèse d'Avila, à 21°51 du Lion, est un  exemple totalement archétypal du sens de ce degré, dans la dixième scène de la roue cyclique des symboles sabians, celle de la DELIVRANCE. Après avoir intégré le degré 21, en  essayant, comme les "poussins un peu ivres en battant des ailes dans le vide" de s'envoler vers le divin, Ste Thérèse va gagner sa place au paradis en partant sur les routes porter son message de restructuration des couvents et monastères afin d'en durcir les règles pour mieux canaliser l'énergie des soeurs et des frères religieux vers l'illumination.

    Toute sa vie sera une véritable lutte contre les tentations mondaines faciles qui l'éloignaient de la foi. C' est pour cette raison qu'elle souhaitait aider la communauté religieuse en rendant les règles de vie en monastère ou couvent  plus rigoureuses sur le chemin. S'endurcir la vie lui semblait essentiel  pour se rappeler à chaque instant que tout est Dieu, et ne pas se perdre dans des désirs faciles qui font parresser l'ascèse.  

     

     


    Voir la photo
    Née le : 28 mars 1515 à 05h30
    à : Avila (Espagne)
    Soleil : 16°12' Bélier
    Lune : 22°59' Vierge
    Ascendant : 11°47' Bélier
    Milieu du Ciel : 6°15' Capricorne
    Numérologie : chemin de vie 7

     


    Au 16° 12 Bêlier son Soleil va s'affirmer avec VITALITE par l'ACTION PURE, une fois en harmonie avec les forces divines ("des esprits de la nature s'affairent dans la lumière du couchant"), puis se tourner vers l'interieur d'elle même, en acceptant une forme supérieure de polarisation non biologique : L'être humain et Dieu.

    L'activité de la nature a un caractère contraint, de même la résistance que va afficher ste thérèse vis à vis de l'accomplissement biologique est aussi contrainte ("deux vielles filles assises dignement en silence, degré 17
    Thérèse va donc affirmer, solairement, la valeur d'une retraite interieure dans la dignité.  

    La Lune, à 23 degré de la Vierge, se mettra elle aussi  au service du divin comme y incite, de plus en maison six, ce signe de purification égotique dans lequel elle éclaire " un dresseur de fauves qui fait montre de son adresse et de son courage "

    Dresser le fauve qui est en elle sera pour Ste thérèse l'obligation de dompter des énergies vitales pour accomplir son destin d'engagement dans la passion du Christ.

    " A l'échelon spirituel, nous dit Dane Rudhyar, cette maitrise de soi comprend la victoire sur l'orgueil ; l'orgueil en sa force et en sa maitrise, et l'orgueil attaché à une position ou à une charge sociale élevée " 'ou, pour Ste Thérèse,  son abandon de tout confort , aussi petit soit il comme une paire de soulier trop confortable ou le sedentarisme facile dans un couvent plein de visites mondaines...


    Cette Lune était d'autant plus puissante qu'elle s'opposait à Vénus, le désir, Vénus elle même conjointe à Lilith et à Chiron en maison douze, affirmant son besoin de transcender la puissance sexuelle, Lilith, pour la canaliser vers le coeur contenant son amour envers le divin.

    De plus ce puissant axe Poissons Vierge se déroulait en signes interceptés, renforcant la dynamique de transcendance en jeu .

    Cette transcendance se joua autant sur le plan physique,  par la nécessité très bêlier, de lutter à plusieurs reprises contre des maladies difficiles ( Chiron) , que sur les plans émotionnel et mental . En guerissant ( Chiron )  la blessure égotique ( Vénus)  profonde que créait  le désir ( Vénus) en le transcendant ( Lilith ) sous la pression de l'énergie Lunaire qui s'opposait à elle, Thérèse  purifia son corps qui sera retrouvé intact après sa mort et sentant la fraicheur du trèfle.  

    Cet axe 6/12 était aussi dynamisé par Pluton qui lui faisait un puissant carré , dessinant de ce fait un triangle rectangle, amplifiant le processus alchimique de purification en jeu et de transformation organisationnelle , milieu du ciel capricorne.

    Saturne accompagnait Pluton en sagittaire en maison neuf, celle de la foi et de l'intention profonde , y associant les valeurs alchimiques d'endurance et de constance dans la quête spirituelle et expliquant pourquoi Thérèse s'engagea assez tardivement (saturne) dans sa vie à la réforme des règles des couvents (Pluton fin du sagittaire, maître du milieu du ciel capricorne, le capricorne et saturne retardant les évènements pour les accomplir avec plus de maitrise)  

    Rencontre avec sa vie remarquable : SA BIOGRAPHIE

     http://revue.shakti.pagesperso-orange.fr/stthav.htm

                                                                                           LA RENC

     

     

     

     

                                       Le chemin de croix de Ste Thérèse d'Avila 

     

    RENCONTRE DE SAINTE THERESE AVEC L'ANGE QUI LUI TRANSPERCE LE COEUR D'UN POIGNARD EN OR DONT L'EMPREINTE SERA RETROUVEE DANS L'ORGANE 9 MOIS APRES SA MORT ( Voir biographie ci dessous )


    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :